Travailler pendant son séjour linguistique avec le working holiday visa

Apprendre l'anglais à l'étranger tout en travaillant

Travailler pendant son séjour linguistique avec le working holiday visa

Partir en séjour linguistique avec le working holiday visa permet de combiner des cours d'anglais indispensables pour atteindre un certain niveau d'autonomie et un travail rémunéré. Le working holiday visa est proposé pour différentes destinations, notamment le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

 

Pourquoi partir en séjour linguistique avec un working holiday visa ?

Comment bénéficier d'un working holiday visa ?

Y a t-il un niveau d'anglais requis pour obtenir le working holiday visa ?

Comment puis-je valoriser cette expérience de séjour linguistique et de travail à l'étranger ?

 

 

Pourquoi partir en séjour linguistique avec un working holiday visa ?

 

Le working holiday visa - ou "Programme Vacances Travail" en français - est un visa pour les étudiants qui souhaitent travailler pendant leur séjour linguistique hors d'Europe. C'est un moyen de financer une partie de son séjour linguistique et donc de diminuer les coûts. Outre l'aspect financier, le séjour linguistique avec un working holiday visa permet de développer toutes ses compétences linguistiques, interculturelles, interpersonnelles et professionnelles.

 

L'Ambassade et l'école vous donneront quelques règles et conseils pour votre recherche d'emploi. Il est important de consulter les offres avant de vous engager, de prendre connaissance des secteurs qui recrutent et éventuellement d'envoyer des candidatures électroniques. Certains obtiennent ainsi des entretiens à distance.

 

Comment bénéficier d'un working holiday visa ?

 

L'obtention d'un working holiday visa ou PVT est soumise à plusieurs critères qui peuvent varier d'un pays à un autre :

  • une condition d'âge : avoir entre 18 et 30 oui 35 ans
  • une condition de durée : même si, dans certains pays, cette période est renouvelable

 

Attention, vous devez impérativement faire la demande de votre working holiday visa avant d'être entré sur le territoire. Vous ne pourrez obtenir qu'un seul visa dans votre vie au sein d'un même pays mais celui-ci pourra être prolongé, sous condition.

 

Y a t-il un niveau d'anglais requis pour obtenir le working holiday visa ?

 

La réponse est bien oui, vous devez un minimum savoir parler anglais pour obtenir le working holiday visa. C'est la raison pour laquelle les écoles imposent une durée de cours allant de 4 semaines minimum à 16 semaines. Les étudiants ayant un niveau encore élémentaire (A2) devront prévoir de suivre des cours intensifs pendant 3 à 4 mois. Les étudiants ayant déjà un niveau intermédiaire supérieur au moins pourront se limiter à 4 semaines de cours intensifs.

 

Le fait de suivre des cours d'anglais intensifs pendant son séjour linguistique avec le working holiday visa permet d'atteindre un niveau langue consolidé. C'est la condition pour réussir son intégration professionnelle. Pendant les 4 dernières semaines de cours, les étudiants suivront obligatoirement le module d'anglais pour le travail (Business English), qui permet d'acquérir un vocabulaire fort utile lorsqu'on travaille dans un pays anglo-saxon.

 

Comment puis-je valoriser cette expérience de séjour linguistique et de travail à l'étranger ?

 

Un séjour linguistique avec working holiday visa doit être mise en avant dans votre CV et dans vos dossiers de candidature. C'est une expérience tout à fait singulière qui vous permet de valoriser :

  • vos compétences linguistiques et par la même, votre capacité à intégrer une équipe internationale ou à être un candidat sérieux pour un emploi à l'étranger (vous pourrez décider de concrétiser cela avec - le passage du TOEIC ou d'un autre test d'anglais officiel).
  • vos compétences interculturelles et votre capacité à travailler avec des personnes d'horizons différents
  • toutes les soft skills

 

L'équipe d'ASL se tient à votre disposition pour préparer votre projet de séjour linguistique avec working holiday visa, que ce soit pour le Canada, l'Australie ou la Nouvelle-Zélande.

Apprendre l'anglais à Auckland

Stage d'anglais à mi-temps ou en mode intensif.

 

Dates de début des cours, intensités et modules de cours à la carte.

Apprendre l'anglais à Sydney

Stage d'anglais à mi-temps ou en mode intensif.

 

Dates de début des cours, intensités et options à la carte.

En poursuivant votre navigation sur le site d'ASL Formations Linguistiques, vous acceptez l'utilisation de cookies pour personnaliser le site, gérer votre Espace Perso, et constituer des statistiques de fréquentation. Plus d'infos.